Nouvelles sur les Administrations de la période de remboursement

Plate-forme multisectorielle contre la délinquance, ce qui représente un million d’entreprises et 4,5 millions de travailleurs et les travailleurs indépendants, a lancé hier l’alarme. Loin de s’améliorer, les arriérés commerciaux continue de croître en Espagne et pas seulement les pouvoirs publics mais aussi des entreprises privées, qui se noie milliers de PME et indépendants et est abocando une nouvelle fermeture de masse, comme l’a eu lieu depuis le début de la crise.

Les administrations publiques ont payé leurs factures au cours de l’année écoulée à 162 jours-ci, cinq de plus que le précédent, et 112 au-dessus de la limite fixée dans la nouvelle loi sur la délinquance. Pendant ce temps, les entreprises ont payé leurs factures une durée moyenne de 98 jours, 5 de plus que l’année précédente et 13 jours de plus que la limite légale. «Et il n’y a pas seulement des retards, mais il ya eu une forte augmentation des défauts de paiement. Dans la dernière année ont augmenté de deux points, pour s’établir à 7,1% du total, » at-il déclaré hier Antoni Cañete, porte-parole de la plate-forme lors de la présentation des résultats de la dernière enquête sur le paiement en 2011, rédigé après avoir examiné près de 1000 entreprises.

«Nous avons atteint un point et suivi de la lutte contre la délinquance. Le cancer s’est métastasé et est nécessaire pour les nouvelles mesures d’urgence mises en place du gouvernement », a déclaré averti de la performance négative des délais de paiement en Espagne qui, son point de vue, a été la cause d’une personne sur trois fermetures d’entreprises en Espagne. En effet, les modalités de paiement des entreprises espagnoles et les administrations sont de faire la queue dans la classification de l’UE et sont maintenant (voir tableau ci-dessous) presque au même niveau que la Grèce (168 jours) et surtout au Portugal (139), tous deux exploités par l’Union européenne pour leurs déséquilibres économiques.

Dans ce contexte, la plate-forme hier exécutif a demandé la mise en œuvre d’un plan d’urgence pour servir à l’horloge de la dette commerciale à zéro basée sur trois axes. «Ce serait que tous les pouvoirs publics s’engagent à ce que la dette grandissent avec les fournisseurs qui acceptent les sacrifices nécessaires pour rembourser la dette (estimée à 35.000 millions d’euros) et d’ouvrir un dialogue avec la période Toutes les autorités concernées « , a déclaré Cañete. À son avis, ce plan d’urgence n’est pas nouveau, mais il serait réédite ce qu’il a fait le gouvernement socialiste en 1992. « Tout ce qu’il faut, c’est la volonté politique pour les sociétés de gestion et des finances s’arrêtent aa côte des fournisseurs», at-il dit en référence à l’exécutif, qui a déjà envoyé cette étude. «Ce fut l’un de ceux que nous s’est appuyé sur l’opposition pour modifier la loi sur la délinquance et l’espoir de continuer à le faire », at-il dit.

loi sur la délinquance, en vigueur depuis Juillet 2010 énonce une réduction progressive du calendrier des délais de paiement jusqu’au 1er Janvier 2013, dans laquelle les administrations peuvent pas dépasser 30 jours et les entreprises, 60.

Plus d’argent ICO, les sanctions et les changements en matière de TVA

Délinquance plate-forme multisectorielle a présenté hier ses propositions pour tenter d’endiguer les Administrations de la dette et les entreprises ont signé un contrat avec les PME et les travailleurs indépendants.

Financement-Alternative: le président de la plate-forme, Rafael Baron exigé des lignes de crédit et garantit l’OIC et la garantie « demande adéquat et flexible pour l’investissement et le fonds de roulement des PME et des indépendants » mutuelle. Il a également demandé l’extension des incitations fiscales pour les instruments financiers tels que le capital-risque ou les business angels.

-Pénalités: une autre exigence de la plate-forme est la mise en œuvre d’un système de sanctions, y compris une loi sur la délinquance de règlement, qui doit encore se développer, afin d’éviter le sentiment d’impunité chez ceux qui allongent les délais de remboursement ou ne pas payer leurs factures. Ce régime prévoit des peines allant de 6.000 euros pour les doux 900.000 euros pour le grave. Le dernier chiffre dépasse 60 jours, le délai de paiement ou d’enfreindre les limites que le montant de l’opération commerciale dépasse € 300.000

-Changements dans la TVA: la plate-forme évalue l’annonce par le président du gouvernement, Mariano Rajoy, dans le débat d’investiture sur la mise en œuvre d’une comptabilité de caisse dans le paiement de la TVA (ne payez que lorsque le projet de loi a effacé) mais exige également la création de comptes avec les différents fiscales du gouvernement pour compenser les dettes croisées.

-Mesures meurtres: Plate-forme multisectorielle appelle modèle de traduction de la délinquance est appliqué en France pour régler les litiges entre créanciers et débiteurs, dans lequel une réclamation extrajudiciaire du fournisseur au client peut être utilisé comme preuve en cour.

Systèmes Lorke, sanitaires publics automatiques, des toilettes publiques autonettoyantes

Consultez-nous !

captcha

lorke systems

Google Maps

Lorke France S.A.R.L.
62, Avenue du 8 mai 1945
64.100 BAYONNE – France

contact@lorke.fr

Qualité Lorke SystemsVitoria-Gasteiz: Pacto Verde